Sous mes bandelettes

lundi, mars 27, 2017 Iris d'Automne 0 Comments

Je cherchais des illustrations pour traduire l'état des avancées, le chantier... et je suis tombée sur les momies avec lesquelles je me suis sentie tout particulièrement en phase aujourd'hui.

Les momies dans l'univers

Les momies sont une forme de morts-vivants particulier. Contrairement à la très grande majorité des morts-vivants qui refusent simplement la mort, les momies n'existent que parce qu'un clergé structuré a accompli des rituels appropriés. Grâce à eux, l'âme du défunt se trouve "normalement" dans le plan Astral le plus clair du temps (même si le concept de temps dans l'Astral s'applique difficilement) et peut ponctuellement revenir investir son corps, en fonction de ses missions.

Il n'existe plus depuis longtemps de "nouvelles" momies car elles étaient toutes liées à une divinité aujourd'hui morte, Iâehkeko, également désignée par l'expression "lune des ténèbres" ou "lune ténébreuse", selon les traductions.

Cependant, lorsqu'un dieu "meurt" (peut-on réellement parler de mort pour des êtres aussi différents des simples mortels ?), son domaine dans l'Astral tombe en poussière progressivement et inéluctablement. Les momies dont l'âme s'y trouve encore -- par la grâce de la magie qui imprègne leur mausolée -- se retrouvent confrontées à la menace du néant. Or, pour la plupart, ces entités ne souhaitent pas être dissoutes. Il leur faut donc agir.

Quel(s) plan(s) les momies mettront-elles sur pied pour résoudre leur problème existentiel ?


Et sous mes bandelettes ?

Pourquoi me senté-je en phase avec ces créatures ? C'est le côté caveau, activité intensive et focalisée sur les Arcanes. Il ne me reste plus grand-chose pour boucler le dernier texte de cet ouvrage. Les relectures de fond et reprises de texte ont commencé -- par le grimoire. Des discussions ont lieu sur la version finale souhaitable pour les nouveaux sorts, ainsi que sur les modules et variation de magie (voyez ici un premier article traitant de la question). L'idée est de proposer plusieurs ambiances  qui peuvent être choisies par le meneur en fonction du style de jeu qu'il préfère. De telles options existent déjà dans le Bestiaire (un article évoquant le sujet). Dans le cas de la magie, cela prend la forme de conséquences particulières selon la tonalité choisie, ou bien de complications et limitations d'usage. Les modulations et nuances d'ambiance constituent un aspect important dans Dragons et seront évoquées plus en détail dans de futurs articles.

D'ici là, je vous laisse faire connaissance avec les momies de Gawain :



Et la version momie pas commode du tout et vachement plus puissante :


Notez que les momies peuvent être de style "égyptianisant" (si si !) ou "mésoaméricanisant" (tout à fait).

0 commentaires: